Initiation à la dinanderie - Techniques de la ciselure et du battage

La fabrication d’ustensiles en cuivre, laiton, étain ou argent relève de l’art de la dinanderie, artisanat très ancien de nos régions. La dinanderie tient son nom de la ville de Dinant qui, au Moyen Âge, s’était spécialisée dans le travail du cuivre au repoussé et dans l’ornement de métal argenté. Cette formation d’initiation portera sur deux techniques différentes : le travail de la ciselure et le battage.

.

 

 

Programme

Théorie

Histoire et nature des ouvrages de la Préhistoire à nos jours

Dinanderie et patrimoine wallon

Technologie et typologie

Terminologie et vocabulaire spécifique

Outils et matériaux

  • utilisation appropriée d’outils spécifiques

Dessin préparatoire

Application

Acquisition du geste

  • techniques du battage : emboutissage, rétreinte et planage
  • techniques de la ciselure : façonnage, ciselure, martelage (marteau, poinçons)

Problèmes spécifiques à la restauration et à la conservation

  • pathologies : facteurs d’altération, méconnaissance et négligence du public
  • remèdes : consolidation et renforcement d’éléments, remplacement ponctuel, nettoyage, traitement
Formateur

Jacques D’Haegeleer

 

Date

Du 26 au 28 août 2019

Horaire

9:00 - 17:00

Nombre de stagiaires

Minimum 5 participants

Centre des métiers du patrimoine 
"la Paix-Dieu"

Rue Paix-Dieu 1b
4540 Amay

+ 32 0 85 410 350